Le coup de pouce du mois de janvier

Manger cuit et chaud, bien mastiquer, ne pas manger à satiété, boire une boisson chaude en début et en fin de repas, telles sont les règles

de la diététique chinoise qui permettent d'entretenir la bonne santé. Malgré ces principes, il est difficile de toujours bien manger.

Ces écarts alimentaires qui nous font plaisirs!

Notre alimentation durant les fêtes de fin d'année a été riche et bien souvent très grasse. Nos repas de réveillon sont en général constitués d'aliments acides et sucrés.

Pour autant, en énergétique orientale, cela n'est pas considéré comme un excès car ceci reste occasionnel si, durant l'année, les repas sont composés d'aliments variés.

Les 5 Saveurs

En énergétique orientale, les aliments sont classés entre autre selon leur nature et leur saveur.

La diététique chinoise repose sur l'équilibre des saveurs qui sont en lien avec les organes.

Ainsi, chaque saveur aidera son organe associé. 

Après les fêtes, la Rate et l'Estomac seront les premiers touchés par les déséquilibres alimentaires. La saveur douce (saveur naturelle de certains aliments, il ne s'agit pas là du sucre raffiné), liée à la Rate et à l'Estomac, équilibre l'effet des autres saveurs et atténue les excès (gras, alcool..). Elle agit comme un fortifiant général et harmonise le système digestif.

En revanche, trop de saveur sucrée entraînera de fait un déséquilibre.

Exemple de menu aux cinq saveurs 

  • Thé vert / matcha (amer),

  • Bouillon clair de légumes par exemple : Carottes (doux), fenouil (piquant), algue (salé), oignon (doux), 4 épices ou poivre (piquant), sel,

  • Viande blanche (doux) et légumes,

  • Bol de riz (doux) parfumé au bouillon de légumes,

  • Salade de fuit par exemple : Pamplemousse (acide), mandarine (acide), litchi (acide), pomme (doux) ou compote de rhubarbe (amer),

  • Tisane à la fleur d'oranger (amer).

Les points qui aident à la digestion, en énergétique orientale 

Gi 4 - HE GU - Point Source 

Localisation :

 

Sur le milieu du deuxième métacarpien, au sommet de la saillie musculaire.

Indications :

 

Troubles du système digestif (Diarrhée, constipation, distension de l'épigastre...).

VC 12 - ZHONG WAN - Point MU de l'Estomac - Point Maître du Foyer Médian

Localisation :

 

Sur l'épigastre à une main au dessus de l'ombilic, entre le nombril et l'appendice xiphoïde.

Indications :

 

Stagnation d'aliments, distension de l'épigastre, renforce la Rate et l'Estomac...

E 25 - TIAN SHU - Point MU du Gros Intestin

Localisation :

Sur l'abdomen, à deux pouces de chaque côté de l'ombilic.

Indications :

 

Evacuation des stagnations, désobstruer les voies intestinales, débloquer les selles...

Adopter un régime drastique inhabituel après avoir consommé en abondance de la nourriture pendant les fêtes est une autre forme d'excès, entraînant un déséquilibre.

Pour retrouver l'équilibre, il faut reprendre une alimentation variée, équilibrée et une activité physique.

N'oublions pas que les moments de fêtes sont aussi des temps essentiels de plaisirs partagés concourants à notre bonheur et donc à notre équilibre général.

Rendez-vous au prochain coup de pouce !

© 2019  SHIATSU T.A.O GIE en création

  • Facebook Reims SHIATSU TAO